AvantApres-e1505232235537.jpg

23 septembre 2014

La maintenance d’un outil industriel représente souvent un coût élevé. Dans un contexte où les budgets sont serrés, la réparation est une solution de plus en plus privilégiée plutôt que l’achat d’un nouvel équipement. Mais cette solution n’est valable que si vous pouvez avoir confiance dans la qualité de la réparation.

Chez Graux vous trouverez l’expertise nécessaire pour analyser l’état de votre équipement et vous proposer la solution optimum dans votre budget. Grâce à un savoir-faire de très haut niveau notamment en chaudronnerie, en soudage et en usinage, Graux reconditionnera votre pièce, même de taille très importante, en vous garantissant la qualité du résultat.  Une belle économie !

Exemple de réalisation

Reconditionnement d’une porte de four de laminoir déformée par la chaleur

Une porte de four de laminoir dans la métallurgie souffre beaucoup. Les écarts de température sont très importants, les conditions de manipulation sont difficiles mais elles est le garant de l’énergie à l’intérieur du four. Il s’agit donc d’un équipement stratégique pour lequel il ne faut prendre aucun risque : historiquement ces portes étaient remplacées par de nouvelles lorsqu’elles présentaient des signes de fatigue.

Dans un contexte d’optimisation des coûts, le responsable de la maintenance a voulu envisager une réparation mais il ne pouvait se permettre aucune erreur.

C’est pourquoi il a fait appel à GRAUX, pour analyser l’état de la structure et proposer un budget de reconditionnement, tout en conservant la garantie d’un fonctionnement sans faille.

La proposition budgétaire étant très intéressante par rapport au coût d’une porte neuve, et rassuré par le savoir-faire de GRAUX, le responsable maintenance a validé le projet de réparation. L’intervention a nécessité beaucoup d’analyse, de précaution et d’expérience pour démonter, redresser et réassembler les pièces en acier carbone et en inox réfractaires. Les choix de soudage complexes ont été maîtrisés par notre coordinateur en soudage et nous avons pu proposer une pièce quasi neuve.

Cette première porte a pris sa fonction lors de la campagne suivante et elle fonctionne maintenant depuis quelques années sans aucun souci. Une deuxième vient d’être reconditionnée !

 

Reportage photos